SIGUIRI |RÉCEPTION DES SEMENCES POUR LA CAMPAGNE AGRICOLE 2018

19 janv. 2018


DEVELOPPEMENT RURAL : LES RESULTATS D’UNE ETUDE FINANCEE PAR LA BANQUE MONDIALE VALIDES A CONAKRY 
   
La Ministre de l’Agriculture, Mme Mariama Camara, a procédé ce jeudi 18 janvier 2018, dans la capitale guinéenne, à l’ouverture de l’atelier de validation de la Revue du secteur Agricole en Guinée, en présence d’une importante délégation de la Banque Mondiale, conduite par Mme Arianne Groclaude, Directrice Régionale chargée de l’Agriculture au seinde l’institution.

Une trentaine de cadres issus des départements techniques des Ministères de l’Agriculture, de l’Elevage et de la production animale, de la Pêche, de l’Environnement et des Eaux et Forêts ont pris part, jeudi 18 janvier, à l’atelier de validation de l’étude sur « Les Filières porteuses ». La rencontre a été ouverte par la Ministre de l’Agriculture en présence d’une délégation de la Banque Mondiale appui financier de cette étude. A ceux-ci, s’ajoutent  les acteurs économiques directs des chaînes de valeur (producteurs, transformateurs, commerçants, exportateurs), les organisations ainsi que des prestataires de services.
A l’ouverture de l’atelier, la ministre de l’Agriculture s’est félicitée de l’appui permanent de la Banque Mondiale dans la réduction de la pauvreté en Guinée, et en particulier de sa contribution de qualité dans le processus de transformation structurelle de l’agriculture en Guinée. Madame Camara a aussi fait remarquer que l’intervention de qualité de la Banque en Guinée s’illustre dans le secteur agricole par les résultats encourageants obtenus par le PPAAO/WAAPP, un des programmes phares de la Banque, pour lequel l’institution prépare déjà un nouveau programme.
L’objectif de l’atelier était d’établir une hiérarchie des priorités à travers le classement des filières porteuses, proposés par les experts qui y ont travaillé. Le résultat attendu de cet atelier était donc d’établir un ordre de priorité des filières agricoles porteuses dans le cadre des actions en faveur d’une croissance agricole durable susceptible de réduire notablement la pauvreté rurale touchant notamment les femmes et les jeunes.
L’atelier s’est déroulé en groupes travail et a permis aux cadres d’analyser les résultats de l’étude en vue de sa validation. Plusieurs groupes thématiques conduits chacun par un président ont été constitués à cette fin. Chaque groupe a eu l’occasion passer en revue les paramètres proposés afin d’attribuer une note consensuelle à chaque produit pour chacun des paramètres.
L’étude de classement des filières porteuses a été réalisée en 2017 pour le compte du Gouvernement Guinéen avec l’appui financier et technique de la Banque Mondiale. Son objectif de l’étude est d’aider la Gouvernement Guinéen dans le choix pertinent des filières agricoles porteuses susceptibles de contribuer à une croissance soutenue de l’Agriculture et à une réduction sensible de la pauvreté rurale.

Télécharger les Termes de références ICI | Voir plus d'images ICI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire